Vendredi 5 juillet à 19h, se tenait l’assemblée générale du CEP Poitiers Basket, l’occasion de jeter un œil  dans le rétroviseur pour admirer une dernière fois la saison écoulée, tant au niveau sportif que développement du club, puis de se tourner résolument vers la saison à venir, en commençant par partager un moment de convivialité autour d’un concert de rock et d’une soirée forte en sympathie.

Un retour sur l'ambition club

Dans son mot d’accueil, le président est revenu sur la décision prise par le comité directeur la saison dernière de s’attacher les services d’un salarié pour travailler sur des projets de développement du club.

Florian ROBERT a rejoint le CEP en qualité de salarié (mis à disposition par la structure Profession Sport & Loisirs) en novembre 2018. Depuis, il a travaillé sur de nombreux sujets dont la recherche de partenaires ainsi que l’organisation d’une nouvelle démarche dans la relation avec ces derniers. Ce travail s’est traduit par la publication de posts sur la page Facebook intitulés « Mercredi Partenaire » au fil de la saison permettant de mettre en avant les produits et services des uns et des autres. Les partenaires ont également été associés aux actions conviviales du club comme la galette des rois début janvier ou bien l’afterwork du club au Bar des papas (lui même partenaire) en mai dernier.

Florian a également travaillé main dans la main avec la société BeeFactory afin de réaliser une gamme de textile club renouvelée intégrant le nouveau logo. Deux jeux de maillots ont également été créés par ce biais et de nouveaux produits feront leur apparition la saison prochaine.

De manière générale, c’est bien le développement de l’identité du club qui a été au cœur de son travail ces derniers mois au travers de l’organisation d’événements conviviaux, du développement de la boutique, de l’organisation de plusieurs tournois 3×3 qui nous placent sur l’échiquier de cette pratique qui va encore se développer dans les années à venir avec un championnat départemental qui verra sûrement le jour la saison prochaine.

Il y a encore beaucoup d’axes de développement mais le socle est posé et c’est pour le développer encore que Florian a été confirmé dans son poste pour la saison prochaine.

Un bilan sportif excellent

Cécile a ensuite présenté le rapport moral et d’activité de la saison en revenant notamment sur les différents résultats sportifs. Le détail complet des classements sera à retrouver très vite sur la plaquette de bilan de saison qui est en cours de rédaction et qui sera disponible sur le site d’ici peu.

Cependant, plusieurs équipes ont obtenu d’excellents résultats que nous mettons en avant :

  • Les U11-1 remportent le championnat de la Vienne
  • Les U15-1 se sont qualifiés pour les finales régionales Nouvelle-Aquitaine et ont disputé la finale à Pomarez
  • Les U17-3 ont remporté la coupe de la Vienne
  • L'équipe 2 du sport adapté finit championne fédérale aux championnats de France division 2
  • L'équipe 2 senior garçon est 3ième du championnat de RM3 et râte la montée à 1 match
  • L"équipe 3 seniors remporte la coupe de la Vienne

De plus, nous félicitons les jeunes coachs et arbitres qui étaient en formation cette saison qui ont tous eu leur examen ( Louis Broussard, Tom Couvreur, Louis Jacquet, Antoine Bourdon, Thomas Becker et Ben Kabwe).

Enfin, félicitations à Nolann Mbaye qui a représenté le Poitou-Charentes à la finale nationale du challenge benjamin et à Imanol Prot, passé par le CEP en U13, qui intègre l’INSEP à la rentrée.

265 licenciés

Pour avoir plus de détails sur la composition du club, vous pouvez également vous rendre sur la page de présentation du club.

Les comptes au beau fixe

Pour cette année, le budget recette s’élève à 66752,25€ et 64322,36€ en dépense, nous avons donc un excédent de 2429 € cette saison alors que l’année passée, nous étions à +22,58 €.

Cela s’explique par plusieurs leviers. Cette saison, nous avons fait régler les amendes reçues par les personnes concernées par celles-ci, ce qui équivaut à 695 € non dépensé. De fait, elles ont considérablement baissées (1357 € la saison dernière), et nous avons donc décidé de reconduire la mesure la saison prochaine. Un des autres leviers est l’augmentation du nombre de licenciés qui a porté le montant des cotisations récoltées à 28414,57 €. Les ventes de textiles ont rapporté 1093,89 € (5798€ de textiles vendus). Les bénéfices des cartons gourmands se sont montés à 542 € et enfin, la subvention de la ville de Poitiers s’élève 19000 € (17k€ en fonctionnement et 2k€ en affecté) cette année soit une augmentation de 3000 € en global par rapport à la saison dernière. Le sponsoring et les différents dons sont à hauteur de 5242 €.

Au niveau des dépenses, nous reversons à la fédération pour les licences 14985,38 € et 1234€ pour les engagements des équipes (augmentation de 692 € par rapport à l’année dernière). L’arbitrage coûte 9781 €.
Au niveau des frais de personnel, nous avons eu cette année un salarié, Florian Robert, dont la mise à disposition par Profession Sport et Loisirs nous est revenue à 5494,12 €. Les défraiements des éducateur nous reviennent à 16510 €. Enfin, les frais divers de fonctionnement pour le club s’élèvent à 1821 €.

Si nous pouvions avoir quelques craintes en début de saison de nous lancer dans un changement de cap pour le club en prenant un salarié, ces craintes se sont dissipées devant les actions menées pendant la saison qui ont permis d’être relativement serein. Il faudra quand même noté que Florian n’est salarié que depuis novembre et donc que nous n’avons pas payé une année entière de salaire et également que nous avons eu une subvention importante de la ville qui ne sera peut être pas pérenne. Il est donc important de continuer de mener des actions permettant de trouver des fonds pour faire vivre l’association et la faire grandir.

Information importante

Plusieurs réunions d’équipe seront programmées en début de saison prochaine afin d’expliquer la nouvelle organisation des entraînements sur les équipes jeunes. Nous avons fait le constat, depuis plusieurs saisons, que tout le monde n’a pas le même niveau d’engagement ou les mêmes aspirations au niveau des entraînements. Nous voulons donc proposer plusieurs « formules » afin que tout le monde puisse s’y retrouver. 
Concrètement, toutes les équipes auront toujours 2 entraînements minimum par semaine mais ceux-ci seront organisés différemment. Des entraînements techniques seront regroupés en terme de niveau et non plus en terme de catégorie d’âge ce qui pourra permettre, avec le même nombre de créneaux globaux, de proposer à certains jeunes, sous certaines conditions (notamment scolaire) de faire 3 entraînements par semaine.

Emmanuelle Djadjo animera donc plusieurs réunions en début de saison pour expliquer tout cela plus en détail.

La section sport adapté à un tournant

Après avoir connu une année faste la saison dernière avec à la clé des montées pour les deux équipes en division 1 et division 2 pour les équipes garçons, les résultats sportifs ont été un peu moins bons cette saison.

Néanmoins la section continue de se structurer. L’arrivée de Patrick Auriault, anciennement coach de l’équipe 2 seniors en RM3, a permis de structurer encore davantage les entraînements sur le côté technique et la progression individuelle est très intéressante.
Les trois équipes (deux garçons et une fille) ont encore participé au tournoi de Saint-Malo, comme chaque année depuis 5 saisons, et les garçons l’ont remporté de nouveau.

Cette saison, la nouveauté était la participation aux championnats de France de basket adapté qui se tenaient à Brive-la-Gaillarde. C’est à cette occasion que nos équipes ont été un peu plus en difficulté, notamment l’équipe 1 garçon, qui termine 20ième sur 22 et redescend donc en division 2. L’équipe 2, elle, a remporté le championnat fédéral qui était la poule consolante de la division 2. Quant aux filles, elles se sont classées 4ième pour une première participation.

Cette saison a également été l’occasion de collaborer avec l’équipe de France de basket adapté qui a effectué plusieurs stages de préparation à l’euro au CREPS. Des matchs amicaux avec des équipes du CEP ont été organisés et ont été très enrichissants. Cette collaboration devrait perdurer.

Une clôture en apothéose

Après la clôture de l’assemblée générale, une soirée club attendait les adhérents avec un concert de rock savamment mené par le groupe « Harry Covers » qui a donc repris, comme son nom l’indique, pendant une heure et demi, des standards du rock et qui a fait se remuer tout ce petit monde, les uns debout devant la scène, les autres gigotant à leur chaise en attendant que la cuisson des frites soit parfaite :p

Merci à tous pour cette soirée qui a fait de cette AG 2019 un pur moment de convivialité et sympathie partagée qui s’est achevé à une heure indue pour les plus en forme d’entre vous !